Tout le monde a enten­du par­ler du Pays Basque, un pays vert et val­lon­né, les maisons sont blanch­es aux volets rouges et/​ou verts. Ces couleurs se reflè­tent dans leur dra­peau, les Basques sont fiers de leur pays.

Pays d’espace, de mon­tagnes, de gorges, de grottes et de canyons, le Pays Basque vous laisse décou­vrir sa beauté, et vous fait décou­vrir ses authen­tiques traditions.

Décou­vrez les Pyrénées Basques lors d’une bal­lade au tra­vers des gorges de Kak­ou­et­ta ou vers le pont sus­pendu d’Holzharte.

Provinces Basques

Le Pays Basque compte sept provinces dont trois sur le ter­ri­toire Français. Les provinces n’ont pas de sig­ni­fi­ca­tion admin­is­tra­tive pour l’Etat français, elles restent cepen­dant très impor­tantes dans la cul­ture et l’histoire Basque. 

Le Labourd

L’océan a tou­jours joué un rôle impor­tant dans le développe­ment his­torique de cette province. Le Labourd s’est retrou­vé sous la couronne Anglaise en 1152 (après un mariage). Cette liai­son avec l’Angleterre a ensuite durée trois siècles.

L’importance his­torique et économique de l’océan se trou­ve dans la diver­sité des villes et vil­lages le long de la côte Basque. Plus sur la côte.

La Basse Navarre

Cette province du Pays basque apparte­nait au Roy­aume de Navarre jusqu’à la fin du 16e siè­cle. Ce roy­aume avait pour cap­i­tale Pam­pelune et pour cen­tre Saint Jean Pied de Port. Entre 1620 et jusqu’à la Révo­lu­tion française, elle est « unie » à la France mais con­serve l’appellation flat­teuse de « Roy­aume de Navarre ». Les rois de France por­taient alors le titre offi­ciel de «Roi de France et de Navarre».

Saint-Jean-Pied-de-Port est une «ville nou­velle» fondée au 12ème siè­cle. Au 13ème siè­cle, le roi de Navarre en a fait une ville for­ti­fiée. Ceci est encore vis­i­ble, avec ses murs impres­sion­nants. Aujourd’hui, la ville est un point impor­tant sur la route de Saint Jacques de Com­postelle, la ville se trou­ve sur la «Via Podi­en­sis» et est le dernier vil­lage avant le pas­sage des Pyrénées.

Saint Palais, égale­ment situé sur la route de Com­postelle, a été fondée à la fin du 13e siè­cle par le roi de Navarre. La ville a été con­stru­ite autour du palais de jus­tice et était entouré de murs et de fossés.

La Soule

Ayant pour cap­i­tale Mauleon, la Soule est la plus petite province du Pays Basque. L’économie de cette province repose essen­tielle­ment sur le tourisme, l’agriculture (pro­duits laitiers, fro­mage de bre­bis) et les arti­sans (fab­riques d’espadrilles).

La par­tie sud de la province (Pyrénées) est con­nue pour ses gorges : Gorges de Kak­ou­et­ta à Sainte-Engrâce (belle prom­e­nade à tra­vers la gorge) et Holzarte à Lar­rau (avec le fameux pont sus­pendu). La présence de ces gorges en fait un endroit réputé pour le Canyon­ing.